J'ai testé : les soirées Informels jeunes de l'APEC


L'APEC, l'Association Pour l'Emploi des Cadres, organise des soirées networking intitulées "Les Informels Jeunes" durant lesquelles des consultants de l'APEC et des professionnels échangent sur des problématiques de la vie professionnelle et de l'emploi des jeunes. Comme son nom l'indique, ces soirées sont principalement dédiées aux jeunes cadres (jeunes diplômés et juniors) qui sont à la recherche de leur premier emploi et/ou qui souhaitent rencontrer des profils comme eux.

J'ai assisté à la soirée du 7 juin 2016 à Paris, dans un charmant café-restaurant du 13ème arrondissement, qui avait pour thème : "Comment décrocher son 1er job ?". Chouette ! Ce thème tombe à pic puisque je suis à la recherche de mon premier emploi en Ressources Humaines et/ou Communication. Beaucoup de jeunes se sont déplacés dans l'objectif de rencontrer de nouvelles personnes et de connaître des astuces pour décrocher des entretiens. Plus d'une cinquantaine de profils variés (Marketing, RH, Management, Ingénierie, Santé etc.) étaient réunis avec des projets professionnels précis. En ce qui me concerne, j'y suis allée essentiellement pour échanger avec d'autres jeunes et partager mon expérience de chercheuse d'emploi.

Au programme de la soirée : différentes tables rondes avec un ou deux jeunes cadres actifs présentant leur parcours de chercheur d'emploi. Avec sincérité, ils nous ont confié leurs difficultés mais également leurs stratégies gagnantes qui leur ont permis de trouver l'emploi idéal ! A chaque table ronde, une thématique particulière : "comment faire un CV qui se démarque des autres ?", "comment faire LA bonne candidature spontanée ?", "comment se positionner avec un profil atypique ?" ou bien "comment relier sa passion à son métier ?". Les deux dernières thématiques m'ont particulièrement intéressée. Pourquoi ? Parce que d'une manière générale, on parle peu des profils atypiques qui doivent redoubler d'efforts et d'ingéniosité pour séduire les recruteurs. Néanmoins, certains recruteurs osent de plus en plus le recrutement atypique.


Les Informels Jeunes, Paris, 7 juin 2016


Les tables rondes permettent aux jeunes cadres de partager leurs conseils et astuces mais également de rassurer les jeunes professionnels en recherche d'emploi. Le contact est beaucoup plus facile, franc et moins moralisateur entre profils de même tranche d'âge. Tout est fait pour favoriser les confidences. Au fur et à mesure que la soirée avance, jeunes professionnels actifs et inactifs se confient, se questionnent et tentent de trouver des réponses. Finalement, je retiens de cette rencontre les conseils suivants :

  • "Il faut y aller au culot !" parce que c'est une démarche qui peut faire écho à la personnalité ou au vécu d'un recruteur, d'un opérationnel.
  • "Ne négligez pas votre réseau" : on ne doit pas hésiter à parler à son entourage de sa recherche d'emploi et à prendre contact avec les personnes susceptibles d'avoir des informations sur le poste et l'entreprise visés.
  • "Faîtes des choses à côté " sous-entendu ne pas oublier de vivre et d'investir du temps dans les centres d'intérêts.

Pour résumer :

Où et quand ?
Les soirées "Informels Jeunes" sont organisées 2 à 3 fois par an à Paris et dans les grandes villes de province.

Format
Ce sont des soirées networking et afterwork de 2-3 heures. Discussions, boissons, petits fours et échanges de coordonnées sont au rendez-vous !

Le petit plus :
La parole est aux jeunes et les tables rondes facilitent le partage d'expérience. De plus, l’événement est complètement gratuit (et les petits fours aussi ^^) !

Retrouvez les dates et lieux des prochaines éditions des "Informels Jeunes" sur le site emploi de l'APEC.


Articles recommandés

4 commentaires :

  1. ah c'est bien dis-donc ! je ne savais pas que l'apec organisait ce type d'évènement, et c'est bien, ça ne leur fera pas de mal niveau image !
    et du coup, les participants devront après animer des tables s'ils trouvent un travail ou c'est sur le bénévolat ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'était très sympa et bien organisé en plus.
      Alors ça fonctionne sur le principe du bénévolat. Si par exemple, le jeune participant trouve un emploi, alors ça sera à lui de contacter l'APEC pour animer une table ronde. Peut-être que je le ferai tiens ! J'en aurai des choses à dire ^^

      Supprimer
  2. oui et ça peut aussi aider pour le réseau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait ! Il n'y a que des avantages à participer à des soirées networking ! ;)

      Supprimer