Pourquoi les recruteurs ne lisent pas vos lettres de motivation ?




Aujourd'hui je le dis haut et fort : nous sommes très peu à lire vos lettres de motivation. Vous allez me dire : Mais pourquoi ça ? Je n'en sais rien. En fait, si je sais très bien pourquoi mais la réponse n'est pas très facile à entendre. 

Bon je me lance parce que la transparence est l'une de mes qualités en tant que recruteuse de talents - chargé(e) de recrutement mais c'est moins swag ^^- 

Pourquoi nous lisons très peu votre LM (lettre de motivation) ?

Pas plus tard qu'hier, je recevais une LM d'une jeune femme très intéressée par un poste de Chargée de Webmarketing au sein de mon entreprise actuelle,  Grand Groupe spécialisé dans l'Intérim - voici mon profil Linkedin pour les curieux ^^ - En quelques mots, ce job consiste à mettre en place des stratégies et des actions sur le net et les réseaux sociaux pour attirer davantage de clients et de candidats.

Tout ça pour vous dire que cette jeune femme m'a adressé ses motivations dans une charmante lettre :

" Actuellement en Master 2 Marketing digital au sein de l'Ecole de commerce ISC Business School à Paris, je me permets de vous soumettre ma candidature pour le poste de Chargé(e) de Webmarketing en CDI ".

Mais ce n'est pas tout :

" J'ai à mon actif une expérience de deux ans acquise au sein de grandes entreprises internationales. Mon précédent poste d'assitante en Webmarketing au sein de - bip - m'a permis de gagner en expérience et de développer mon efficacité, ma curiosité et mon sens de la rigueur. J'ai eu la chance de gérer plusieurs projets d'envergure internationale en toute autonomie ".

Sérieusement qui d'entre vous a VRAIMENT lu ce texte ? Qui d'entre vous l'a survolé ? Soyez honnête(s) !

Pour tout vous dire, nous ne lisons pas vos LM parce que :
  • vos textes c'est comme Subway. C'est fade, sans saveur, sans épice, sans aucun intérêt...
  • vos textes sont copiés-collés sur votre pote, voisin, soeur, frère, oncle, grand-mère - rayez la mention inutile ! -
  • vos textes sont pompés sur les modèles "parfaits" trouvés sur Internet
  • vos textes sont chiants à lire...
Voilà c'est dit !

Elle est gentille cette demoiselle, mais dès la premère phrase, je me suis endormie comme si j'étais devant une télénovela d'un samedi après-midi.


Oooh non tout sauf les télénovas ! Même les Z'amours je veux bien !


Et pourquoi les LM sont chiantes à lire pour nous, recruteurs ?
Parce qu'elles sont chiantes à écrire pour vous, candidats. On vous a appris, à tort, que la LM devrait être un document terriblement formel. On vous a appris que la LM devait être écrite sur une page blanche au format A4. On vous a appris qu'il fallait utiliser un langage soutenu d'il y a un siècle : " je vous prie d'agréer mes salutations distinguées ". Mais en vérité, il n'y a PAS de règle. Aucune bible de la LM n'a été rédigée jusqu'à aujourd'hui. En vérité, vous pouvez faire tout ce que vous souhaitez. Enfin presque tout ce que vous souhaitez, parce que la photo de votre conjoint(e) en slip on peut s'en passer !

Faites tout ce que vous voulez mais arrêtez de faire ces 6 erreurs !



Erreur n°1

Dire la même chose que dans le CV



Si vous copiez ce qu'il y a écrit dans votre CV, c'est que vous ne savez pas quoi dire dans votre LM ! Mais faire cela est inutile, vous gaspillez du temps et de l'énergie pour rien. Le CV est votre carte de visite. Il est là pour présenter globalement votre parcours scolaire, votre parcours professionnel, vos compétences et vos hobbies. La LM c'est comme le portfolio qu'un photographe a toujours dans son sac. Elle permet de vous connaître mieux.


La LM apportera des précisions sur votre personne et sur votre projet professionnel

En réalité, vous devez faire tout le contraire : dire dans votre LM tout ce que vous ne dites pas dans votre CV
  • Pourquoi vous avez choisi cette formation ?
  • Pourquoi vous aimez votre métier ?
  • Qu'est-ce qui vous a le plus plû dans l'offre d'emploi ?
  • Sur quels points vous vous différenciez des autres ?
  • Sur quels outils vous êtes le plus performant ?
  • De combien de personnes était composée votre équipe ?
  • Quelles langues avez-vous pratiqué au quotidien ?
  • Quelles sont les qualités qui vous ont permis de réussir vos missions ?

Chiant à lire : 
"J'ai à mon actif une expérience de deux ans acquise au sein de grandes entreprises internationales "

Sympa à lire : 
" En deux ans, j'ai communiqué avec beaucoup d'interlocuteurs français et étrangers. Je suis capable de travailler dans un environnement glocal."



Erreur n°2

Vivre dans le passé


J'ai remarqué une chose en communiquant avec les autres. On a tendance à parler de ce que l'on a fait par le passé : ce que l'on a étudié, ce que l'on a appris, les projets que l'on a menés. Mais on en oublie de parler de l'avenir...


" Parler des histoires d'avant comme si on avait 50 ans... " Le Bilan - Neg' Marrons (2000)


Corrigez-moi si je me trompe mais vous avez sûrement des envies futures ? Des rêves ? Un projet pro pour les prochaines années ? Pourqoi ne pas en parler dans votre LM ?


Le recruteur recherche des candidats qui se projettent dans leur entreprise. Des personnes prêtent à faire de nouvelles propositions.

En tant que recruteuse de talents, je sais ce que vous avez fait. Mais nada pour ce que vous comptez faire ! C'est tellement dommage.. Cela laisse penser que vous n'avez pas d'ambition dans la vie. C'est votre cas ? Je suis sûre que non !

Parlez-moi de vos envies professionnelles, votre souhait de travailler dans quel type d'environnement de travail, avec quel type de manager, vos envies d'apprendre tels outils etc.

Chiant à lire : 
" J'ai mené en toute autonomie plusieurs projets de Marketing digital dont le Community Management sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter de mon entreprise. "

Sympa à lire : 
" J'ai animé avec succès les réseaux sociaux de mon ancienne entreprise et j'espère pouvoir redéfinir la charte graphique de votre guide de bienvenue et de votre livret d'accueil."


Erreur n°3

Ne pas donner d'exemples ni de chiffres



C'est l'erreur la plus fréquente. Je l'ai vu dans TOUTES les LM que j'ai pû lire depuis que j'exerce dans les Ressources Humaines. Autrement dit depuis mon premier stage dans un cabinet de recrutement. C'était en 2009.

Je suis à chaque fois surprise de voir cette erreur parce qu'elle est ridicule. Ridicule oui. J'ai aussi fait comme vous cette erreur par le passé. Mais aujourd'hui ça me paraît tellement évident de donner des exemples concrets et des chiffres dans mon CV et ma LM.


Notre société est axée sur la performance économique, sur le profit. Notre société est portée sur la logique, les calculs mathémathiques. Alors soyons cartésiens : pourquoi écrire une LM sans faits et sans chiffres ? Que vous soyez d'accord ou non avec le système capitaliste dans lequel nous vivons, montrez que vous avez compris les règles du jeu ! Montrez que vous utilisez les mêmes cartes que celles du Directeur financier, de l'actionnaire de l'entreprise que vous visez.

Les faits et les chiffres montrent que vous êtes une personne pragmatique, orientée objectifs et résultats.

Il y a quelques jours, j'animais un atelier de reherche d'emploi auprès d'étudiants et de jeunes diplômés. Une personne dans le public m'interrompt :

" Des chiffres ? Ok mais je mets quoi concrêtement ? "

  • Vos objectifs sur vos dernières missions
  • Le nombre d'interlocuteurs internes et externes avec lesquels vous avez travaillé
  • Le taux de croissance du produit que vous avez vendu (ou que votre entreprise a vendu)
  • L'année où vous souhaitez devenir Manager/Consultant(e) confirmé(e)/Entrepreneur(e)
  • Le nombre de personnes prêts à vous recommander
  • Le niveau que vous souhaitez acquérir en Anglais/Espagnol/Mandarin/Créole haitien

N'ayez pas peur des chiffres : ils ne vous veulent aucun mal !

Je vous invite à fouiller dans votre mémoire pour trouver des chiffres significatifs et des faits qui attestent de votre performance. 

Je suis une personne très pragmatique. J'adore lorsqu'au téléphone un(e) candidat(e) me donne des exemples de ses réalisations sans que je lui demande. N'attendez pas l'entretien téléphonique... Vous n'aurez peut-être pas cette chance d'avoir un coup de téléphone du recruteur ou de la recruteuse.

Vous avez mené des projets ? OK. Mais lesquels ?
Vous avez les compétences requises pour le poste ? OK. Mais lesquelles ?
Vous vous intéressez à l'actualité de l'entreprise ? OK. Mais de quelle manière ?
Vous maîtrisez des outils. OK. Mais Lesquels ?
Vous avez rédigé des documents juridiques ? OK. Mais combien ?
Vous souhaitez développer de nouvelles compétences dans cette nouvelle entreprise ? OK. Mais lesquelles ?

Bref, je pense que vous avez compris.

Chiant à lire : 
" J'ai eu la possibilité de rédiger des clauses contractuelles, des avenants de contrats et des notes de synthèse grâce à une veille juridique constante ".

Sympa à lire : 
" Dans des délais très courts, j'ai rédigé une vingtaine de clauses contractuelles et plus d'une trentaine d'avenants de contrats. De plus, 100% de mes notes de synthèse étaient en lien avec l'actualité juridique ".


Erreur n°4

Parler comme un homme/une femme politique



Ce point est lié au point précédent. Si vous ne donnez aucun fait concret, vous faîtes comme une personnalité politique qui a du mal à répondre aux questions des journalistes.
Avant je prêtais aucune attention à cela. Aujourd'hui, je suis hermétique à cette langue de bois. Pour moi, la langue de bois du candidat, c'est lorsqu'il me dit des phrases hyper généralistes que tout le monde peut dire.

La langue de bois est votre pire ennemi. Si vous ne savez pas quoi dire, ne dîtes rien.

Vous ne savez pas pourquoi vous postulez ? N'écrivez rien. Réfléchissez, posez-vous les bonnes questions et ensuite mettez-vous à écrire votre LM.

Chiant à lire :  
" Votre société, reconnue par sa notoriété et ses valeurs, je souhaiterais vivement intégrer votre structure pour y effectuer mes deux années d'alternance, ce qui constituerait un réel atout pour la suite de mon projet professionnel ".

Sympa à lire : 
" Parce que je me reconnais dans vos valeurs de courage et de bienveillance, je souhaite devenir votre future Conseillère Commerciale pour les deux années prochaines. Cet emploi en alternance est très important pour moi car je compte bien devenir Responsable Commerciale dans 10 ans ".


Erreur n°5

Mettre au placard sa créativité


La fameuse créativité... Je sais vous pensez tout de suite à quelque chose de fou-fou, de couillu, d'hyper audacieux qui fera de vous un Martien. Et bien ce n'est pas de cela dont je parle. Vous pouvez écrire une LM authentique qui ne ressemble PAS à toutes les autres. Tout dépend de ce que vous souhaitez : sortir de la masse ? Se démarquer de la multide de candidats diplômés et expérimentés ? Ou être tranparent ? Être un pion comme un autre sur l'échiquier ?


L'originalité peut plaire comme déplaire. Mais lorsque cela plaît, vous pouvez provoquer ainsi des coups de coeur !

Votre LM doit être comme cette peinture murale ! On a envie de la regarder !


Personne n'aime être transparent. Le marché du travail est hyper concurrentiel, vous avez intérêt à personnaliser votre LM. Pourquoi ? Parce que, dès le premier coup d'oeil, le recruteur remarquera votre LM parmi les dizaines, centaines, voire milliers de LM qu'il reçoit chaque jour.
De plus, le recruteur ou la recruteuse pourra se faire une idée de votre personnalité. Les critères de sélection évoluent. Aujourd'hui, ils sont de plus en plus centrés sur les soft-skills (sens de l'écoute, sens de l'adaptabilié, curiosité, audace, leadership etc. ). Selon une enquête récente par TTI Success Insights, menée auprès d'une centaine de professionnels RH, 34% des personnes interrogées estiment que la personnalité est désormais le premier critère de sélection lors d'un recrutement. C'est le moment ou jamais de montrer votre personnalité !

Vous pouvez être créatif sur le fond comme sur la forme de votre LM. 
Sur le fond : pourquoi ne pas citer des soft-skills inattendues ? Des qualités qui surprennent les recruteurs ? La gourmandise, la patience, l'humour ? Une très bonne orthographe ? Vous connaissez beaucoup de monde dans votre milieu professionnel ? Pourqoi ne pas écrire une citation en début de votre LM ?
Sur la forme : je vous conseille d'utiliser les signes de ponctuation pour donner du dynamisme à votre texte. En utilisant les points d'interrogation, d'exclamation et de suspension, vous donnez l'impression d'être en face de nous. On imagine de suite être en conversation avec vous.


Erreur n°6

Parler de tout sauf de VOUS !


C'est la synthèse de toutes les erreurs évoquées auparavant. En fait, vous ne parlez pas de VOUS dans votre LM. Vous n'osez PAS parler de vous. Donc votre LM est chiante à lire. Je suis persuadée que vous êtes bien plus intéressant(e) que ça !

Alors la vraie question est : QUI êtes-vous ? Et QUI souhaitez-vous être ?

Vous êtes multi facettes. A chaque LM envoyée, vous décidez de mettre en avant une facette plutôt qu'une autre. Moi, je suis authenthique : je construis mes propres opinions et je pense différemment de la plupart des recruteurs. Je suis accessible : j'aime bien mettre à l'aise les candidats afin de laisser place à l'échange et non à l'interrogatoire de Colombo. J'ai tendance à être bienveillante. Mais en même temps, je suis une personne très exigeante envers les autres, méfiante, un peu distante et je ne pardonne pas certains actes (mensonge, trahison).

Nous avons plusieurs facettes qui sont parfois en contradiction. A vous de décider celles qui peuvent être mises en avant en fonction de l'entreprise, de sa culture d'entreprise et de son type de management.

L'ultime question à se poser est donc : QUELLE facette de moi ai-je envie de montrer ?

La question n'est pas simple. La réponse non plus. Mais un travail d'introspection vous aidera à trouver des éléments de réponse.
  • Qu'est-ce qui fait que je suis unique ?
  • Quelles sont mes valeurs ?
  • Qu'est-ce que j'aime faire lorsque j'ai du temps de libre ?
  • Qu'est-ce que je sais faire facilement et mieux que les autres ?
  • Quelles ont été mes réussites ? Mes échecs ?
  • Quelles difficultés ai-je rencontré au cours de ma vie ?
  • Quelles qualités ai-je utilisé pour surmonter les difficultés ?
  • Qu'est-ce que je souhaite améliorer ?
  • Qu'est-ce qui me rend heureux(se) ?

Je sais, c'est un exercice difficile. Cela demande du temps et beaucoup d'observation. N'hésitez pas à poser ces questions aux personnes bienveillantes qui vous connaissent bien. Elles vous donneront des réponses objectives.


Vous trouvez la LM ringarde ?

Libre à vous d'écrire un pitch mail, de concevoir un document Powerpoint ou de créer une présentation Prezi dynamique et originale. L'important est de dire QUI vous êtes et d'expliquer vos motivations pour le poste. Vous devez faire la différence par rapport aux autres candidats. En tant que recruteuse, j'ai besoin de comprendre dès le départ pour quelles raisons vous voulez rejoindre mon entreprise.

N'oubliez pas.. Tout se joue dans les premières secondes de votre candidature !

Maintenant, vous n'avez plus aucune excuse pour écrire une LM qui tapera dans l'oeil du prochain recruteur ou de la prochaine recruteuse ! ;)


rhquivousveutdubien@gmail.com
Cliquez sur l'image pour recevoir plus d'infos sur la mini-formation 
"écris une LM sympa à lire !"




Articles recommandés

22 commentaires :

  1. Ce que j'envoie finira moins à la poubelle maintenant j'espère !
    Belle image d'en-tête aussi ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus d'être lue, elle sera également retenue si tu suis bien les différents conseils de cet article. Testé et approuvé !
      Quelqu'un m'a inspiré pour l'image ! ^^

      Supprimer
  2. Ce que je viens de lire, changera tout à mes lettres de motivations. Je suis plus que déterminée à réecrire de nouvelles lettres de motiv.
    Comment je fais pour m'abonner à votre blog ?
    Et encore merci pour vos conseils ����

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Assibi ! Faites le test, envoyez votre nouvelle lettre de motivation à 5 recruteurs et regardez les résultats. Vous aurez plus de retours et de propositions d'entretien de recrutement ! Après, à vous de jouer lors de l'entretien. D'ailleurs, je ferai prochainement un article sur "comment bien se vendre face au recruteur".

      Il n'y a pas de système d'abonnement à mon blog mais je vous invite à vous abonner à la page Facebook du même nom : Une RH qui vous veut du bien. Je poste tous mes articles ainsi que d'autres conseils sur cette page. Voici le lien : https://www.facebook.com/RHvousveutdubien

      Supprimer
  3. Je n'aurais jamais pensé qu'une de mes candidatures me permettrait de faire une découverte de blog aussi intéressante !

    Que de bons conseils, mais j'avoue faire partie de ces personnes qui trouvent les LM bien trop bateau (après tout, ça reste un texte et je ne suis pas très d'accord pour que soit un critère pour retenir -ou non- un profil...), mais l'idée des Prezi me tente bien...sauf que ça ne sera pas trop possible pour les candidatures directes sur tous les sites d'entreprises...

    PS : j'espère que ma lettre de motivation n'a pas été trop pénible à lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Squat that brain (j'aime vraiment bien ce pseudo ^^)
      Le hasard fait bien les choses !
      Je comprends votre avis sur la LM. RIen ne vous empêche de faire un document original sur la forme (vidéo, audio, blog) pour présenter vos motivations et votre personnalité. C'est triste à dire mais il faut bien faire une sélection sur des premiers éléments avant une rencontre physique.
      Le document prezi, dans votre cas, a l'avantage de mettre en avant vos compétences en Marketing et de présenter de manière dynamique votre parcours. Pour en avoir fait un il y a quelques années en tant que candidate, je me rappelle que le RH rencontré en entretien avait beaucoup aimé ce document de présentation !

      PS : Vous n'avez plus d'excuses pour les prochaines LM :)
      Si vous souhaitez avoir un avis personnalisé de votre LM ==> rhquivousveutdubien@gmail.com

      Supprimer
  4. Je viens de découvrir votre blog, et étant étudiante en RH je ne peux qu'apprécier et vous remercier de tous ces conseils.
    Je dois bien avouer avoir eu un gros choc de conscience en m'étant reconnue dans la plupart des "chiant à lire". Le pire étant, qu'ayant la tête enfoncée dans les démarches de recherche d'alternance on ne se rend même plus compte à quel point nos lettres sont toutes automatisées, fades et au fond complètement inutile. Mais il est vrai que l'on à été trop bien "formalisé".
    Quoi qu'il en soit je tacherais de me souvenir de ces précieux conseils lors de mes prochaines recherches.
    Merci de nous faire partager votre expérience et votre vision si représentative de la réalité.
    Chloé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chloé.
      Je vous en prie pour les conseils. Oh oui les candidats, les chercheurs et chercheuses d'emploi ont été formaté(e)s et le sont toujours. Malheureusement, vous avez certains conseillers Pole Emploi, conseillers APEC et professeurs RH qui vous disent : "il ne faut surtout pas que tu te démarques des autres candidats. Tu dois te fondre dans la masse. Prends un modèle de LM sur Internet et fais comme tout le monde". Très difficile de se mettre en valeur avec ce type de conseils... Mais ces personnes ont aussi été formatées et cela devient un cercle vicieux.
      J'espère que mon article cassera un petit peu ce cercle vicieux !
      Bienvenue sur mon blog ! A bientôt Chloé.

      Supprimer
  5. Bonjour Roseline,

    Merci pour ce blog pas chiant à lire !
    Il transmet la fraîcheur et le mordant de votre vie.
    Votre article me conforte dans la candidature que je viens de déposer. La lettre de motivation est annoncée obligatoire à la page 4 du site Web qui a déjà nécessité de longues minutes à remplir. Le CV était prêt mais pas cette lettre : j'ai pris mon smartphone et n'ayant plus beaucoup de temps, j'ai abordé directement le sujet comme je le ferai au bureau avec mon chef. Je me suis dit que je prenais un risque mais à la fois l'annonce demandait des personnes parlant vrai avec l'équipe, alors autant commencer des le début d'une relation, n'est-ce pas ?
    Merci pour tous vos conseils et illustrations.
    Florence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Florence.
      Merci pour votre compliment et votre partage d'expérience.
      Vous avez bien fait. Parfois, les employeurs demandent aux candidats d'avoir de l'audace, du courage, d'être force de proposition... Mais lorsque le candidat met en oeuvre ces compétences, bizarrement ça coince...
      Je vous souhaite de trouver une entreprise dont le discours est en accord avec les actions sur le terrain. A bientôt Florence !

      Supprimer
  6. Chère Roseline,
    Je me suis régalée du début à la fin en lisant cet article je me sens bien armée pour mes futures recherches à la fin de mon alternance.

    Une admiratrice qui vous veut du bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Nourdaty ! Ohh je suis contente de lire ce message ! Je suis sûre que vos prochaines lettres de motivation seront différentes ! ;)
      A bientôt !

      Supprimer
  7. Bonjour Roseline,

    Je suis tombée sur votre blog hier en surfant sur Linkedin, j'ai "dévoré" votre article et malheureusement je reconnais dans tous vos "chiants à lire" :D. Actuellement à la recherche d'un emploi, je ne peux vous dire que tous ces astuces me sont très très utiles, et que vous m'avez fait changer radicalement mon point de vue sur les lettres de motivations.

    Et une chose qui est sûr, vous savez, avant quand je cherchais mon stage, j'ai osé faire une vidéo pour parler de mes movations et mon parcours. Là, paradoxalement en recherche d'emploi, je n'ai pas osé faire ça car je me suis dit peut être les recruteurs vont penser que c'est un style plutôt fun que sérieux.

    Je vais changer ma lettre puis je vous tiens au courant de mes nouvelles,

    Encore une fois merci pour avoir confié ce que vous pensez les recruteurs :D

    Très belle journée à vous,

    Anna Mai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anna,
      Contente que la lecture de cet article soit un plaisir pour vous !
      Vous savez, rechercher un emploi c'est la même chose que rechercher un stage, une alternance ou un VIE. Parce qu'il y a beaucoup de concurrence, beaucoup de candidats, il faut faire preuve d’ingéniosité pour se démarquer et taper dans l'oeil du recruteur/de la recruteuse.

      PS : Vous pouvez écrire une LM originale tout en étant sérieuse. Comme dit dans l'article, originalité ne veut pas dire "excentricité".

      Très belle journée à vous aussi Anna ! J'espère que vous prendrez plaisir à réécrire votre LM ! A bientôt !

      Supprimer
  8. Je suis contente de voir que finalement je n'avais pas tord sur toute la ligne en faisant des lettres de motivations à ma manière. Je me suis rendu compte que les LM classiques n'étaient pas efficace l'année passée, et depuis je suis une adepte de ce que vous venez d'énoncer. Me voilà rassurée, je suis sur la bonne voie pour trouver mon futur emploi,

    Belle journée à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mélissa,
      Ahh j'aime lire ce genre de commentaire. Merci pour votre partage d'expérience qui vient confirmer mes pensées et mes propos dans cet article.
      En effet, vous êtes sur la bonne voie pour trouver votre emploi. Peut-être que ça prendra un peu de temps mais les résultats seront là !

      Très belle journée à vous aussi ! A bientôt.

      Supprimer
  9. Bonjour,

    J'ai beaucoup aimé cet article "Pourquoi les recruteurs ne lisent pas vos lettres de motivation". Merci Roseline pour ce blog "décapant" et plein de bon sens.

    A la suite de votre article, je me suis empressé de mettre en pratique vos recommandations. Cette mise en pratique s'est transformée en lettre de motivation de type pitch. Première validation de mon travail auprès de ma femme qui trouve cela "parfait". Puis, deuxième validation auprès de spécialistes que je connais bien et personnellement : qui trouvent le "pitch" trop décalé et même provocant dans la mesure où le pitch est structuré sous forme de questions. Leur retour est : cela a plus de chance de casser que de passer. Du coup, je ne sais plus à quel saint me vouer: revenir à une forme de lettre de motivation plus traditionnelle ou persister dans cette approche très décalée? Que me conseillez-vous Roseline sur le sujet?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour François,
      Merci pour votre message et vos compliments sur mon blog.
      Vous n'êtes pas le seul candidat à un poste. Demandez-vous : qu'est ce qui fera la différence entre vous et une autre personne ? Ce n'est pas le diplôme, ni l'expérience, ça sera la personnalité ! Et la personne ayant le mieux mis en valeur sa personnalité aura le poste. Voila ma réponse !

      Enfin je vous conseille d'écouter votre propre intuition car elle ne se trompe jamais !

      Supprimer
  10. Bonjour,

    Apres lecture de votre article, j'ai voulu refaire ma lettre de motivation mais un problème se pose, par quoi remplacer " actuellement en .... à .. je suis à la recherche de ...."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Vous pouvez remplacer le "actuellement en" par :
      - Je suis spécialisée en RH
      - Spécialiste des RH
      - Mon métier c'est les RH
      - Les RH, je connais par coeur !
      Etc.

      Et vous pouvez remplacer "je suis à la recherche de" par :
      - J'ai envie de mettre du peps dans les politiques RH
      - J'ai à coeur de faire évoluer les pratiques RH
      - J'ai envie de travailler avec vous !
      - Je souhaite évoluer dans le marché des cosmétiques
      - Je souhaite devenir votre prochaine Chargée de projets RH.

      J'espère que ces exemples vous donneront des idées !!

      Supprimer
  11. Bonjour,
    je suis d'accord pour un peu de "remue-ménage" dans les LM, mais je me fait l'avocat du diable : Dieu que la lecture des annonces est "chiante" aussi, et tout autant codifiée et sclérosée que la LM. Chère Roseline, j'ai un peu de mal faire ressortir mon enthousiasme à revenir sur le marché du travail je ne sais pas quoi "vendre" : 14 ans sans bosser dû à des problèmes de santé avec des délais de diagnostic énormes qui débouchent sur une RQTH aujourd'hui. Oui je sais ce n'est pas très glamour tout cà et surement à peine croyable pour quelqun qui n'a jamais été confronté à cette situation. Avez-vous des suggestions ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine,
      En effet, les offres d'emploi sont aussi chiantes à lire ! J'ai également écrit un article sur le sujet >> https://www.rhquivousveutdubien.com/2018/06/offre-demploi-veritable-outil-marque-employeur.html

      Vous êtes un cas particulier : 14 années sans travailler pour cause de maladie, ça a dû laisser de grandes séquelles sur votre état physique, psychique et votre estime de soi. C'est difficile de vous répondre car je n'ai aucun élément sur vous.

      Si j'étais à votre place, je réfléchirais à ces 14 années, j'analyserais les activités "personnelles" que j'ai menées ou découvertes. J'analyserais tout ce que j'ai pu faire, apprendre ou découvrir durant ces 14 années : par exemple, loisirs, sorties culturelles, voyage, apprentissage d'une langue, lecture de bouquins... Comme ça je pourrais mettre ces activités personnelles dans mon CV et ma lettre de motivation. A défaut d'avoir une longue expérience professionnelle, je miserais sur mes soft skills (compétences comportementales et relationnelles, par exemple : audace, écoute, autonomie etc.) et sur mes ambitions personnelles (qu'est-ce que j'ai envie de faire dans la vie ? Qu'est-ce que je sais mieux faire que les autres ?) pour me mettre en valeur. Mais c'est un travail de fond qui nécessite une réelle introspection et l'aide d'une personne qui vous aidera à verbaliser vos atouts, votre histoire (mentor, spécialiste en accompagnement professionnel, coach, thérapeute etc.).

      Si vous souhaitez échanger en privé, voici mon mail : rhquivousveutdubien@gmail.com

      Supprimer