Vous pensez vraiment séduire vos candidats en étant passif ?




Votre marque employeur, elle est plutôt active ou passive ?

Vous ne vous êtes jamais posé la question ?

Dommage… Car cette information peut jouer en votre faveur pour obtenir plus de RDV qualitatifs avec des candidats. Connais-toi toi-même et tu seras invincible, disait le stratège Sun Tzu.


Allez, je vous aide à mieux vous connaître :

Vous avez repéré un profil intéressant sur Internet. Comment engagez-vous la conversation ?
A : « Je le laisse remplir le formulaire »
B : « Je réfléchis aux bons mots et rédige un joli message d’approche »

Après plusieurs échanges, le moment est venu de rencontrer cette personne ! Vous vous dites :
A : « J’attends qu’il/elle vienne me voir »
B : « Je vais de moi-même à sa rencontre ! »

Vous avez répondu deux fois « A » ? Sans aucun doute, votre marque employeur est passive.



Le diagnostic est posé, est-ce grave docteur ?

 

 

Vous avez mis en place une stratégie de marque employeur. C’est bien. Cela veut dire que vous déployez des actions et leviers marketing afin de répondre à 2 objectifs :
  • Être attractif auprès des futurs collaborateurs
  • Fidéliser les salariés de votre entreprise 
Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Parlons RH, l’agence digitale de la fonction RH.
Vous avez créé une vidéo de présentation sur votre site carrières ou déposé des offres d’emploi sur LinkedIn ? Cool. Vous avez organisé des journées portes ouvertes avec des tournois de baby-foot ? Très sympa ! 
Mais entre nous, est-ce une marque employeur tournée vers l’autre ?
Cette marque employeur vous aide-t-elle à sortir de l’ombre et à trouver les meilleurs profils ?
Malheureusement, j’observe autour de moi des stratégies marque employeur autocentrées voire égocentriques. En réalité, c’est encore le candidat qui fait tout le boulot ! 

  • Il s’inscrit sur le site entreprise pour jouer au dernier serious game (coucou L’Oréal 😄)
  • Il visite les réseaux sociaux pour connaître la culture d’entreprise
  • Il se déplace au sein du siège social pour rencontrer les collaborateurs
 
Et le recruteur, le RH ? Il reste bien au chaud derrière son bureau. Ne manque plus qu’une tisane et une couette !
Voilà ce qu’on appelle la marque employeur passive. C’est la société Bonanza qui l’affirme !

La Marque Employeur active ?! 

Expliquez-moi ce nouveau concept parce que là…



La marque employeur active fait un GROS focus sur le candidat.
Que fait une entreprise qui déploie une stratégie de marque employeur active ? Elle laisse ses pantoufles et va à la rencontre du candidat. Peu importe où il se trouve : réseaux sociaux, écoles, lieux culturels.  
« L’entreprise s’intéresse à la cible, aux étudiants qu’elle souhaite toucher ».
Là c’est Mathieu Marziou qui le dit. En 2016, avec Franck Magnan, ils ont créé Bonanza. Le leitmotiv était « créons une plateforme de recrutement pensée pour les candidats ! ».  

Bonanza est une solution digitale qui facilite la rencontre auprès des nouvelles générations. Simple d’utilisation, 100% mobile pour les étudiants, pas de chichis : aucun CV, aucune lettre de motivation, juste un profil Bonanza. Un design agréable mais surtout une interactivité avec les réseaux sociaux : Snapchat, Instagram, Facebook pour ne citer qu’eux. Tout le monde y gagne en temps et visibilité : candidats, recruteurs et chefs d’entreprise.
 
Avec Bonanza, l’entreprise va là où le candidat se trouve : sur les réseaux sociaux ! Mathieu le confirme : « C’est l’entreprise qui est dans une démarche proactive et qui séduira l’étudiant ».
Sur les différents réseaux sociaux, Bonanza définit une audience et diffuse les messages de l’entreprise (offre de stage/alternance, vidéo de présentation...) auprès de celle-ci directement sur leur mobile. Résultats : vous entrez dans le quotidien des étudiants et touchez un grand nombre de profils qualifiés. 
La solution vous aide à faire le premier pas. Même lorsque vous n'avez plus l'habitude... 

Passif à actif : comment j’amorce le changement ?




Trop tard ? Jamais.
Votre stratégie marque employeur passive peut devenir active dès aujourd’hui.
Étape 1 : mieux connaître vos candidats
Afin de créer une expérience candidat authentique et mémorable, posez-vous ces questions :

  • Quelles sont les valeurs de mes candidats ?
  • Quels réseaux sociaux préfèrent-ils ?
  • Quels sont leurs centres d’intérêts ?
  • Quels lieux aiment-ils fréquenter ?

Les réponses vous permettront de sortir du « moi je moi je » pour créer des actions de marque employeur qui ont de l’impact.  


« Les étudiants ont leurs propres codes. Et nous les connaissons bien ! Notre wording et nos campagnes de recrutement sont hyper-ciblés. Au final, nous séduisons les profils qui ont du sens pour l’entreprise. »
Ahhh merci Mathieu.
Vous savez, les jeunes veulent être compris. Ils veulent qu’on s’intéresse à eux ! Ils recherchent des processus de recrutement personnalisés et plus directs. Vous aussi non ? 
Étape 2 : briser la vitre qui vous sépare
Les campagnes vidéo corporate sont des outils beaux à regarder. Mais il faut les diffuser au bon endroit… Sans cela, vous n’engagez pas les jeunes dans le processus de recrutement.
Bonanza l’a très bien compris ! Trouver le candidat et exploser les barrières ? Ils savent le faire !
L'équipe personnalise les campagnes en fonction des besoins de recrutement de votre entreprise.
Étape cruciale pour capter l’attention des jeunes et les séduire en moins de 15 secondes.
Bonanza vous accompagne en mettant en place :
  • des processus de recrutement mobiles
  • de la création de contenu : visuel, photo, vidéo…
  • des plans médias adaptés aux réseaux sociaux et aux nouvelles générations

Concrètement, au lieu de voir une pub pour la nouvelle paire de Nike, l’étudiant verra votre dernière offre de stage ou d'alternance. Tout est fait pour diffuser rapidement vos messages. Votre candidat persona ne pourra les rater !
 

Bonanza propose également des évènements interactifs sur-mesure. Manon Cousin Glorieux, qui a déployé la stratégie évènementielle et éditoriale, est ravie de ce décloisonnement : 



« L’idée, pour l’entreprise, est de se présenter de manière plus naturelle, décontractée lors de la rencontre avec les étudiants »

Alors, prêts à laisser tomber le fauteuil et la tisane pour rencontrer vos candidats ?

Je l’espère ! Bonanza aussi !
Quelques infos croustillantes sur la start-up Bonanza : 
+ de 150000 étudiants touchés par mois via les campagnes de recrutement sur les réseaux soci
+ de 300 clients directs dont des start-up et grands groupes (Orange, Banque Postale, STEF etc.)
Une chouette équipe composée d’une dizaine de personnes
« Bonanza » (mot d’origine espagnole) signifie opportunité, mine d’or dans le langage courant anglais US
Slogans : « Les Z on les aura ! » « Youth believer, career maker »

Site internet : https://bonanza.paris/




*Article co-branding RH qui vous veut du bien & Bonanza


Articles recommandés

Aucun commentaire :