L'algorithme ne vous aidera pas à écrire un post qui performe !

 

Algorithme et post LinkedIn - RH qui vous veut du bien !

 

L'algorithme des réseaux sociaux est un mystère. Beaucoup de gens veulent comprendre comment est foutu cet algorithme afin de :

Booster leur visibilité
Toucher les bonnes personnes
Agrandir son réseau
 
Il y a comme une obsession de la part des utilisateurs. LinkedIn n'échappe pas à la règle - eh merde ! -


Professionnel curieux : "Mais comment cet algorithme fonctionne ? Je dois le découvrir !" 

Professionnelle savante : "Ah enfin je connais tous les secrets de l'algorithme LinkedIn !"

Professionnel fanatique : "Argggh il me faut acheter ce nouveau bouquin sur les algorithmes !! Pas grave si c'est le 10ème dans ma biblio !"

 

Franche, je le serai du début à la fin : oui c'est agréable de voir plus de 100.000 vues sur ses posts et articles. Encore plus agréable de franchir les barres de 10.000 ou 50.000 abonnés. 

A moi le job d'influenceur, à moi les contrats avec des marques, à moi le passage en télé, à moi l'argent !!

Sauf qu'un contenu chiant reste chiant. Algorithme ou pas.

Que tu comprennes l'algorithme de LinkedIn - Facebook, Youtube etc. - si ton contenu est nul, il le restera. L'algorithme n'est pas LA première chose à laquelle tu dois penser lorsque tu souhaites créer du contenu sur un réseau social. 

Les spécialistes Marketing ont oublié de te le dire ? Ou sont-ils persuadés que l'algorithme fait 90% du job ?

 
Je suis venue te faire des bonnes piqûres de rappel. 
 
Parce que je suis une blogueuse depuis 2016,
Parce que je suis une Communicante - diplômée d'une école de com, le CELSA -
Parce que j'aime lire des articles et posts pas chiants sur LinkedIn,
Parce que j'en ai marre que tu passes à côté de l'essentiel...




Un gâteau splendide mais mauvais 

est toujours un gâteau mauvais




Privilégier la forme au contenu : voilà ce que les spécialistes Marketing et aficionados de l'algorithme te demandent de faire. 
 
L'injonction à la mode : l'algorithme aime les posts avec des images !

On te recommande de te creuser les méninges pour faire :
 
  • De belles images
  • De belles photos
  • De beaux PPT
 
Afin que ton post ou article EXPLOSE sur les réseaux sociaux. Parce que c'est connu, le visuel attire l'attention, intrigue, donne envie de déguster ton article ou post.

A la boulangerie, nous portons nos yeux sur les pâtisseries les plus belles.
Dans la rue, nous sommes happés par les êtres humains les plus séduisants.
 
De belles couleurs, de belles formes, une belle taille : je me souviens d'un macaron à la framboise situé dans une vitrine d'une boulangerie parisienne. J'avais autre chose à faire que de contempler un macaron à la framboise mais il était sublime. Obligée de mater et de l'acheter !



Algorithme et post LinkedIn - RH qui vous veut du bien !
Humm qu'est-ce qu'il était bon ce macaron !




Nous sommes attirés par le "beau" - la notion du beau reste néanmoins subjective -. La dernière beauté à la mode sur les réseaux sociaux dont LinkedIn : le carrousel.

Qu'est-ce que c'est le carrousel ?

Un truc qui va révolutionner tes posts : tu vas passer de 10.000 à 30.000 abonnés en 6 mois grâce au carrousel. Non je déconne. Les spécialistes LinkedIn eux ne déconnent pas... Le carrousel est un fichier PDF composé de plusieurs pages que tu peux ajouter à tes posts. Quel est l'intérêt ? Tu peux partager tes astuces ou raconter une histoire de manière détaillée avec des images, des polices spéciales, des logos...

C'est intuitif : on fait défiler les pages PDF en cliquant à gauche ou à droite, comme avec un e-magazine. Grâce au carrousel, ton post peut faire de l’œil à beaucoup plus de gens. Cependant, certains déconseillent d'utiliser le carrousel d'images sur notre site Internet.

 
 
Mais un gâteau mauvais construit sur une pièce montée géante de 10 étages, reste un gâteau mauvais.
 
Tu peux faire le plus beau des carrousels, si ton post n'a rien d'intéressant à dire, il n'intéressera personne. C'est simple, basique mais apparemment le rappel s'impose. Quand je vois le nombre grandissant de professionnels faire l'apologie du beau au détriment du contenu, je suis verte.

Spécialiste malin : "Tu ne sais pas de quoi parler dans ton post ? Oh pas grave, fais un carrousel et tu auras des likes !"

Non. S'il y a une chose sur laquelle tu dois te focaliser en premier c'est le texte. Parce que le visuel attire mais le contenu retient et engage. Si des professionnels me contactent et investissent 2.000€ dans un de mes accompagnements, ce n'est pas à grâce à la beauté de mes carrousels. C'est grâce au message dans mes posts.
 
 
 
Cette phrase n'est pas de moi mais de Mohamed Achahbar. Un homme intelligent, très cultivé, vif d'esprit et qui œuvre pour donner envie aux gens de s'exprimer. Pour l'avoir rencontré, la discussion a été fort intéressante ! Ah ça me crève le cœur de dire ça : 
 
 
Mohamed tu vas bien aujourd'hui ?


J'ai répondu à son post en disant ceci :  
"Si ton objectif est de divertir le peuple, oui la forme importe. Si ton objectif est d'inspirer, de créer une réflexion et d'inciter les personnes à oser, le fond est crucial. Il l'emporte sur la forme."
 
Point. 
Et à la ligne pour écrire ce nouveau message à Mohamed :
 
 
 
Algorithme et post LinkedIn - RH qui vous veut du bien !

 
 
Aujourd'hui, produire du contenu sert uniquement à divertir le peuple ? Et bien il faudra me rayer de la liste vite !



 
 
 

Un bon gâteau se fait avec de bons ingrédients,

pas avec les ustensiles à la mode

 



 
Privilégier l'outil à la communication : c'est le 2ème précepte cher aux passionnés des réseaux sociaux.

L'injonction à la mode : apprends TOUT sur l'algorithme de LinkedIn ! Webinar, atelier, formation : fonce !

Qu'est-ce que je m'enfous de l'algorithme de LinkedIn... J'assume. En tant que Communicante, qu'est-ce que j'en ai à foutre de savoir :
 
A quelle heure publier un post ?
Quel(s) mot(s)-clef(s) attirent les foules ?
Les posts avec carrousels marchent bien ou pas ? - voir point précédent -
Combien de hashtags faut-il choisir ?

Argghh c'est fatiguant. A aucun moment je ne vois la question essentielle :
 
Quels sont les bons ingrédients pour écrire un post ou un article sympa à lire ?
 
 
 
Les professionnels se posent des questions qu'ils ne devraient pas. 
 
Un bon gâteau se fait lorsqu'on a trouvé les bons ingrédients :  
"J'ai mis des courgettes, du piment et des écrevisses avec des pommes. Ça va être bon !"
 
Un bon gâteau se fait lorsqu'on a la bonne méthode de préparation : 
"Mettre les œufs avant ou après la farine, peu importe non ?"

Pour réussir un gâteau, on se focalise sur le rouleau à pâtisserie dernier cri ? Ou sur la recette de cuisine ? Pourquoi vous ne suivez pas cette logique lorsqu'il s'agit de confectionner des posts et articles croustillants ? Quand tu auras fait des dizaines, des centaines de gâteaux, tu pourras ENFIN te poser la question "quel est le meilleur outil pour booster la visibilité de mon contenu". 
 
Es-tu arrivé(e) à cette étape ? On connaît la réponse.
 
 
 
Algorithme et post LinkedIn - RH qui vous veut du bien !
Aucun ingrédient oublié cette fois-ci ?

 
 

Idem pour le SEO. Les spécialistes - Marketing, Vente, Rédaction web tout y passe... - s'en donnent à cœur joie pour te conseiller sur ce sujet.

Faut-il écrire un article court ou long ?
Quels thèmes marchent le plus ?
Quel titre choisir ?

Ces questions sont intéressantes, je ne dis pas le contraire. Mais est-ce la 1ère chose à laquelle penser ? Là tu cherches à pimper un article qui n'existe même pas encore...
C'est triste que des spécialistes écrivent des articles tels que "Comment améliorer ses chances d'avoir un article qui performe ?" et à aucun moment il n'est question du mot magique : Communication.
 
Écrire un texte percutant
Développer son style d'écriture 
Créer des émotions
Raconter une histoire qui sera lue du début jusqu'à la fin

Les techniques de communication sont délaissées alors qu'elles constituent LES ingrédients d'un contenu qui performe. C'est comme ça qu'un post ou un article fera sourire ou pleurer, inspirera la foule, donnera envie de contacter son auteur.

Est-ce que ces spécialistes s'en foutent de la Com autant que je m'en fous de l'algorithme ? Sûrement. C'est un problème car un contenu ne peut s'écrire sans connaître ni s'intéresser à la Communication. Après, ne nous étonnons pas si LinkedIn pullule d'articles et posts emplis de banalités. En mode détente "à la Facebook" avec des posts de chats et de gentilles mamies.
 
 
PS : Merci Cyril Bladier pour cet article. Grâce à toi, les professionnels écriront des articles pour plaire aux robots - Déesse algorithme Maria -. Ils n'écriront pas pour plaire aux êtres humains.


Moi je suis un humain. Et je continuerai à écrire du contenu pour des humains. Que l'algorithme soit content ou pas. Car derrière un algorithme, se cachent des humains qui seront...

Contents de voir une RH dénoncer l'injonction à la transparence en entretien
👉 Un post sans image et sans carrousel

Surpris de voir un(e) entrepreneure dire haut et fort : "Je ne fais plus de gratuit !"
👉 Un post sur l'argent et le refus à la gratuité : c'est tabou et ça fait pas très généreux...
 
Curieux de savoir comment peut-on mettre en avant son identité noire
👉 Un article sensible et hyper long de près de 3000 mots - à ne pas faire selon certains spécialistes -

 
Le point commun entre tous ces posts : la performance est au RDV.
 


- Post 1 -
71.000 vues / 1.100 likes / 220 commentaires
- Post 2 -
47.000 vues / 400 likes / 230 commentaires
- Article -
1.300 vues 
(de manière générale, les articles ont moins de vues que les posts)
400 likes / 110 commentaires



Moi, je veux bien t'aider à obtenir ces bons très bons résultats ! Mais es-tu prêt(e) à te mettre dans la peau de tout sauf un algorithme ?
 
Je t'aide à communiquer comme un être humain. Pour attirer d'autres êtres humains. Ça se passera durant mon atelier 100% en ligne 👉 Crée des posts sur LinkedIn qui donnent envie de te connaître !
 
 

Atelier crée des posts LinkedIn sympas - RH qui vous veut du bien !
Clique sur l'image et découvre le chouette programme de mon atelier !


 



Un bon gâteau est consommé

si la personne a faim

 


 

Privilégier l'objectif du vendeur plutôt que celui de l'acheteur : une règle inconsciente que l'on diffuse - consciemment ou non - dans ton esprit.

L'injonction à la mode : écris du contenu pour vendre tes produits.
 
Publie tous les jours
Fais comme tes concurrents
Écris sur tel domaine
 
Tu dois écrire des posts ou des articles juste pour vendre. Pour gagner des clients. Pour gagner de l'argent. Publier, publier, publier... C'est pour cela que des professionnels utilisent des outils d'automatisation pour faire des publications everyday sur ce réseau social. A mon sens, c'est l'une des 4 mauvaises pratiques à ne plus faire sur LinkedIn.
 
On nous gave d'informations alors que nous n'avons pas faim. Mais qu'est-ce qui donne envie d'acheter un gâteau ? C'est la faim. J'ai envie de me remplir le bide donc je mange. Ce joli macaron à la framboise, je l'ai acheté et savouré parce que j'avais faim - ben oui c'était l'heure du goûter -. Non parce qu'on m'a envoyé 30 messages privés "achète et bouffe ça !"
 
 
 
Algorithme et post LinkedIn - RH qui vous veut du bien !
J'ai toujours faim moi !

 
 

Rédiger du contenu pour vous "forcer" à manger tel produit : c'est malsain. Les gens en ont marre de ces techniques marketing qui trompent le jugement de l'acheteur.

Parce que l'objectif final est de vendre, on va écrire du contenu "fast-food". On appelle cela le "fast content" - bof le nom ne donne pas franchement envie de goûter - L'objectif est de gaver le peuple de nourriture rapide, pas chère et faible en nutriments. On te conseillera d'écrire des posts juste pour être vu(e). Et ce même si tu n'as rien à dire. A cause de cette règle, on se retrouve à lire des posts où les lignes se suivent mais n'ont (plus) aucun intérêt pour le lecteur.

 

Lectrice au bord de la crise de foie : "La bienveillance c'est bien, le management toxique c'est mal. Roo c'est bon ! J'ai compris au bout du 200ème post... !"

 

On écrit pour être vu(e), non pour inspirer.

Cela ne m'enchante guère. Je rêve de voir plus de professionnels écrire du contenu pour :

Inspirer le monde à agir autrement
Être soi-même et mettre en avant sa personnalité
Créer des discussions mémorables
Créer une réflexion sur ce qui se passe en entreprise, dans notre société



Ah cher Cyril Bladier... Il dit ce que d'autres colportent sur la création de contenu : "LinkedIn enterre définitivement les articles". Autrement dit, laissez tomber les articles, privilégiez les posts. 

Hum... Et si j'ai besoin de détailler ma pensée au delà de 1300 caractères ? Tant pis, je dois écrire uniquement des posts. Parce que l'algorithme n'aime pas les articles.

 

L'article n'est pas mort. C'est l'article mauvais qui est décédé.
 
 
Mes articles sont bons, en toute subjectivité. Pour de l'objectivité, je vous laisse lire mes autres articles sur mon blog ou mon profil LinkedIn. Ainsi que les commentaires positifs écrits sur chacun de mes articles.

Ah tenez, voici le dernier message privé que j'ai reçu sur LinkedIn :
 
 


Une fan qui ne sera jamais rassasiée.



 
Cette lectrice en a eu pour son estomac sans gavage de ma part.
 
En respectant les règles de com, un article bien rédigé est performant. Mon contenu marque les esprits parce qu'il n'est pas chiant. La preuve que l'article n'est pas mort. Je me suis amusée à comparer les articles de Cyril Bladier sur LinkedIn et les miens - oui j'aime les problèmes (ironie) -. 
 
Sur ses 10 derniers articles (au 18 Janvier 2021), son taux de like moyen - apparemment seuls les chiffres comptent pour ces passionnés de l'algorithme - est de 132. Son taux de commentaires moyen est de 64. Autrement dit, il obtient en moyenne 132 likes et 64 commentaires par article
Prenons mes articles : sur les 10 derniers, le taux moyen de likes est de 262 et le taux moyen de commentaires est de 102. Autrement dit, j'obtiens en moyenne 262 likes et 102 commentaires par article.
 
J'obtiens le double de ses résultats sans rien n'y connaître à l'algorithme, c'est comique. Pourtant, je ne suis pas un clown, juste une professionnelle qui connaît bien les techniques de com, ce qui explique l'engagement dans mes posts ET articles. Bien que ces derniers ne respectent pas les rè-règles chéries de ces spécialistes.
 
Disclaimer : Mon intention n'est pas d'insinuer que les articles de Cyril Bladier sont chiants à lire. Je ne sais pas je n'en ai lu qu'un seul. Mais un vendeur est un vendeur. Une communicante est une communicante. Pourquoi suivre les conseils d'un vendeur pour apprendre à communiquer à l'écrit ? 

Où est le bons sens là dedans ?


Algorithme et post LinkedIn - RH qui vous veut du bien !
C'est simple non ?


Te concentrer sur l'algorithme ne te fera pas écrire de bons articles ni de bons posts. 
Apprendre les bonnes techniques de communication, s'intéresser à la rédaction de contenu, lire plusieurs livres, découvrir la psychologie humaine (biais cognitifs par exemple), cela te permettra d'écrire du contenu intéressant. Il sera naturellement boosté sur LinkedIn. Parce que des êtres humains partageront, commenteront, likeront ce post ou cet article. L'algorithme n'aura pas le choix que de s'incliner.

Veux-tu apprendre à communiquer comme un être humain ?

J'ai créé spécialement pour toi cet atelier 100% en ligne ! Je sais que tu te poses des questions. Je te donnerai les bonnes réponses pour que tu produises des posts et articles croustillants sur LinkedIn. 
 
Tu sauras :
 
  • Développer une VRAIE stratégie de contenu
  • Donner envie aux lecteurs de cliquer sur "voir plus"
  • Rédiger de A à Z un post qui génère des likes et des commentaires
  • Agrandir ton réseau et créer le lien avec d'autres professionnels

L'atelier arrive à grands pas 👇
RDV le 30 Janvier de 15H à 18H.

Pas de panique, il y aura un replay pour tous les inscrits indisponibles ce jour et cet horaire là. Tu pourras le visionner quelques jours après la date de l'atelier.

 

Atelier crée des posts LinkedIn sympas - RH qui vous veut du bien !
Clique sur l'image, tu ne le regretteras pas !



On se retrouve là-bas ?
 
Les professionnels veulent lire du contenu sympa à lire. Pas de la soupe froide.
 
 
 
 
 
 



Articles recommandés

Aucun commentaire :