Et si on s'inspirait de nos amours pour transformer l'onboarding ?

 
Transformer onboarding grâce à l'amour - RH qui vous veut du bien et TALMUNDO



Heureux élu : "C'est fait : j'ai dit oui !"
 
Heureuse élue : "Enfin, je suis en couple !"
 
 
Quand on trouve le/la partenaire pour construire une relation : on est joyeux. Le cœur bat plus vite, les yeux se remplissent de magie, le corps s'excite... Un shaker d'émotions agréables.
 
La recherche peut être longue et pleine de péripéties. Tout le monde le sait.
 
15 messages par semaine à envoyer
4 RDV pas très fun
100% de réponses négatives
0 proposition de partenariat
 
Jusqu'au jour où un individu pas comme les autres débarque. Bingo : c'est le match parfait dès la 1ère discussion téléphonique jusqu'au 2ème RDV. Enfin le verdict tombe : nous sommes en couple. Ce n'est plus "toi" ni "moi" mais NOUS. Alors on se projette, on s'active pour créer un lien fort et nourrir la relation.

Là je parle d'amour mais également de processus RH, d'onboarding pour être précise. Vous ne l'aviez pas remarqué ? Ça ne m'étonne pas. En entreprise, l'onboarding est absent. Parfois raté, parfois extrêmement décevant. En amour, l'être humain fait plein de choses afin que le début de la relation se passe bien. Au travail, ce même être humain jette l'éponge. Mais pourquoi ? 
 
Pourquoi l'onboarding génère souvent des moments inconfortables ?
Comment peut-on améliorer l'onboarding ? Comment peut-on s'inspirer de nos relations amoureuses pour prendre soin des nouvelles recrues en entreprise ?

Il est temps de séduire quel que soit le contexte !




Relation amoureuse et onboarding : 

un parallèle pertinent ?




J'adore faire le parallèle entre le contexte pro et privé car nous restons des humains avec les mêmes mécanismes. Que ça soit au boulot comme en amour :

L'être humain est sociable : il a besoin de créer des relations avec autrui
L'être humain est un séducteur avec la personne qui l'intéresse
L'être humain aime être apprécié, valorisé par son/sa partenaire
 
Ma recherche amoureuse m'a fait comprendre ces similitudes entre la relation amoureuse et la relation professionnelle. J'ai repensé à l'un de mes rendez-vous amoureux avec un charmant jeune homme en fin d'année 2020. La rencontre a été riche en surprises - petites attentions - humour - projection. Le genre de RDV qui marque votre esprit même 6 mois après. Une expérience délectable.
 
Purée, pourquoi ce n'est pas comme ça en entretien de recrutement ?

La 1ère impression a tellement été positive que j'ai donné une chance à cet homme qui n'était pas le plus musclé - ni le plus sexy - de mes prétendants.

 
 
« Nous avons qu'une seule fois l'occasion de faire une bonne première impression »


 
Ça c'est Nicolas qui le dit. Sales Director au sein de TALMUNDO, une start-up RH dont la mission est de réenchanter l'onboarding et de créer une expérience mémorable pour les nouveaux embauchés. TALMUNDO a créé une solution RH qui digitalise et humanise - à la fois - la relation naissante entre l'employeur et sa nouvelle recrue. Rien que ça ! 
A chaque fois que j'échange avec lui sur le sujet, nous avons la même conclusion : les situations sont comparables parce que c'est du relationnel et que les 2 parties doivent s'investir, communiquer, s'engager pour créer une chouette relation sur le long terme. L'onboarding permet de voir si l'engagement est là.

"Onboarding" encore un nouveau mot à la mode ? Peut-être. En tout cas, c'est un anglicisme qui parle aux professionnels RH et dirigeants d'entreprise. Concrètement ça veut dire quoi "onboarding" ? C'est un terme pour désigner les premiers pas d'un nouvel embauché dans une entreprise. La phase d'onboarding commence le jour où l'entreprise et la nouvelle recrue se disent oui (verbalement ou juridiquement via une promesse d'embauche) et prend fin lorsque le salarié est 100% intégré (en moyenne 4 mois après le 1er jour d'arrivée).

Et oui, se sentir bien dans sa relation avec son employeur, ça prend du temps. Idem avec le/la chéri(e). L'onboarding amoureux dure plusieurs mois - à part si vous êtes de nature pressée - il commence avec le "nous sommes en couple" et se termine lors d'une nouvelle étape d'officialisation : un dîner de présentation à la famille ou un emménagement sous le même toit.  
 
 

Transformer onboarding grâce à l'amour - RH qui vous veut du bien et TALMUNDO
Je crois que la coopération se passe bien.

 
 
"L'intérêt est de créer une expérience fluide pour tout le monde"
 
Quand j'ai entendu cette phrase de Nicolas, je me suis dit "va toquer à la porte de mes anciens employeurs ahah !". Ils étaient sympas - bon pas tous - mais n'étaient pas très doués en termes d'onboarding. Je ne me suis jamais sentie pleinement intégrée dans leurs entreprises. Mes anciennes expériences d'onboarding ne m'ont laissé aucun goût sucré en bouche. Au contraire, l'inconfort était souvent au RDV...




Moment inconfortable n°1 : 

« On s'est dit oui et puis plus rien »




Ce fameux moment... Vous l'avez tous connu, j'en suis sûre ! 
 
 
Employeur séducteur : "Je suis très content : nous allons faire de belles choses ensemble ! Je vous enverrai un mail dans 3 semaines, quand votre date d'arrivée approchera. En attendant, bonne journée !"
 
Nouvelle recrue surprise : "Ah bon ? Je n'aurai aucune nouvelle de vous durant ces 3 semaines ? Je n'sais pas, vous pourriez m'envoyer des infos sur l'entreprise, le projet en cours..."
 
Employeur séducteur : "Euh... Oui très bonne idée. Je vous fais signe semaine pro."
 
 
Deux semaines plus tard : toujours pas l'ombre d'un mail.

L'employeur sort le grand jeu de séduction durant le process de recrutement.
L'employeur s'intéresse à toi et crée un vrai échange durant l'entretien.
L'employeur te fait une belle promesse d'embauche.
 
Et bim plus rien. Le "oui" signe la fin du jeu de séduction. Tu penses que le plus dur est fait, que tu peux ranger ta tenue sportive. Erreur. C'est après que tout commence...
 
 
 
La séduction se fait avant ET après le oui.


Pas d'info sur la culture d'entreprise, les équipes internes ni le projet en cours.
Pas d'info sur les démarches administratives.
Pas d'info sur l'heure d'arrivée ni la personne qui m'accueillera.

Ouch, ça fait bizarre. La relation vient juste de commencer et elle semble ne compter que pour des prunes. C'est l'impression que ça donne. Imaginez votre nouveau partenaire et vous, avez décidé de vous voir pour un délicieux brunch dans 2 semaines. Vous ne vous envoyez AUCUN message jusqu'à ce 1er RDV de couple. 2 semaines sans communiquer. Comment vous sentiriez-vous ?
 
Je vais vous le dire : 
On se sent perdu(e) : 1000 questions traversent notre esprit, on essaie de comprendre pourquoi le lien n'est plus nourri.
On se sent délaissé(e) : c'est le début et je suis déjà mis(e) de côté really ?
On se sent non désiré(e) : suis-je un(e) énième partenaire à qui on dira bye bye à la fin de la période d'essai ?
 
 
"La perte de contact durant le pre-boarding ne permet pas de se projeter..."
 
Exactement Nicolas ! Le lien est fragile durant cette phase de pre-boarding, du "oui" jusqu'au 1er jour de travail de la nouvelle recrue. Ce manque de communication fragilise encore plus ce lien et crée vachement de l'inconfort. A cela, s'ajoutent le stress et l'appréhension du fait de commencer une nouvelle histoire.

Vais-je trouver ma place dans cette relation ? Mes moments avec l'autre seront-ils conviviaux ?

Il est important de maintenir le contact après le "oui" pour nourrir la relation et se rassurer mutuellement. Obligée de penser aux amoureux qui font preuve de créativité pour entretenir ce lien à distance.
 


« On crée notre routine. On prévoit des moments où on s'appelle. On met en place des choses pour créer des émotions »
 
 
Oh elle est choute cette Romane. Business developer au sein de TALMUNDO, elle m'expliquait la bonne pratique à avoir pour nourrir ce lien dans une relation amoureuse à distance. 1 appel téléphonique de 10 minutes chaque jour, 2 dîners en visio par semaine, des SMS un peu enflammés en fin de soirée : à chacun sa recette ! Les couples amoureux à distance définissent un planning, organisent des échanges de manière régulière et créent des actions originales pour surprendre l'autre. Je me souviens de cet homme qui avait envoyé un bouquet de fleurs à sa bien aimée prénommée Roseline. Surprise et grand smile assurés. 



Transformer onboarding grâce à l'amour - RH qui vous veut du bien et TALMUNDO
Pourquoi ne pas offrir un beau bouquet de fleurs à votre nouvelle recrue ?


 
Et si les employeurs mettaient en place ce type d'actions pour chouchouter leurs nouvelles recrues ? Le pre-boarding serait plus chaleureux. Le Groupe Bacardi l'a fait en collaborant avec TALMUNDO : une refonte du kit d'accueil - de l'info sur la marque - une formation à la mixologie - le tout 100% digitalisé et accessible aux nouveaux salariés AVANT la chère et tendre rencontre physique.

Ça donne moins envie d'aller voir ailleurs... Si mon partenaire me délaisse dès le début de la relation, pourquoi devrais-je rester ? Pourquoi ne ferais-je pas des RDV - pro ou amoureux - avec d'autres ?





Moment inconfortable n°2 : 

« Aujourd'hui, c'est le grand jour. T'as oublié ? »

 
 
 
 
 
Nouvelle recrue enjouée : "Bonjour. J'attendais avec impatience ce 1er jour de travail !"

Manager très enjoué : "Ah oui bonjour Clarisse ! Euh... Installez-vous là en attendant. Votre bureau n'est pas encore prêt, ni vos accès informatiques..."

Collègue encore plus enjoué : "On a une nouvelle collègue ? Ah bon ? Personne ne nous a rien dit. Tu t'appelles comment au fait ?

Nouvelle recrue enjouée : "Clari..."
 
Collègue encore plus enjoué : "Oups, ma réunion très importante va commencer, je dois y aller. A plus tard la nouvelle !"

 
 
Aïe. Niveau accueil, on peut mieux faire.
 
Premier jour de travail, vous êtes content(e) de commencer cette nouvelle aventure. Excité(e) de faire connaissance avec tout un tas de personnes. Ravi(e) à l'idée de bosser avec votre partenaire, votre manager. Malheureusement, personne n'a pensé à vous accueillir comme il se doit.
 
Un bureau disponible avec un joli mot de bienvenue ?
Une visite des locaux ? 
Un déjeuner collectif où l'on vous présente aux autres ?
Une discussion informelle avec un membre de votre équipe ?
 
Non, c'est trop demandé. Tu t'assieds. Oui là dans ce coin et tu attends qu'on te sollicite. Situation hyper-inconfortable...
Ce manque d'accueil, ce manque de considération pour la nouvelle recrue laisse sous-entendre ça : 
 
 


Viens pas nous casser les pieds. Tu as été recruté(e), c'est déjà bien non ?

 
 
Accueillir un salarié en entreprise bouscule le quotidien. Cette nouvelle arrivée bouscule nos habitudes : il faut prendre le temps pour donner de l'information à ce nouveau salarié, pour l'intégrer au collectif, pour s'intéresser à lui. Il faut prendre le temps pour créer davantage de proximité. Mais ce temps, nous ne le prenons pas suffisamment en entreprise... Oui c'est vrai ça prend du temps - pour le manager, le RH ou le collègue - de se caler 2H pour bien accueillir la nouvelle recrue et répondre à ses questions. Mais ces heures prises aujourd'hui faciliteront la coopération de demain. « Tu prends du temps à l'instant T pour en gagner après » comme le dit si bien Nicolas.
 
Ce moment - où l'on emménage ensemble - est en réalité une étape phare. Comme un jour de fête à graver dans la roche. Pourtant, nous le voyons comme un truc anodin. Tu poses tes valises et voilà.

« Je n'ai pas eu le temps de m'occuper de ton arrivée »
« On verra ça plus tard »
« Je ne peux pas manger avec toi ce midi, j'ai un truc important à faire »

Cette attitude passive a des conséquences. Les risques pour votre entreprise ? Casser la motivation du nouvel embauché. Baisse d'engagement dans le travail. Critiques et mauvaise publicité auprès des proches ou sur LinkedIn. Et rupture de la période d'essai par le salarié. D'ailleurs, le risque de rupture de CDI est plus élevé les 3 premiers mois, selon une étude de la DARES de 2015. Eh oui.



Transformer onboarding grâce à l'amour - RH qui vous veut du bien et TALMUNDO
"Reste cool bébé sinon j'te dirai bye bye !" - Bye Bye / Ménélik (1998)



Vous imaginez votre boyfriend/girlfriend vous dire ce genre de phrases alors que vous venez d'emménager chez lui ? Moi ça me saoulerait, je n'aurais qu'une envie : rentrer chez moi et ne plus jamais voir cet individu. La déception à son paroxysme.
Heureusement, en amour ça se passe autrement. Monsieur ou madame a prévu un coin dans l'armoire pour que l'on dépose nos affaires. Notre partenaire a décalé son RDV sportif pour être 100% avec nous ce jour-là. De plus, il a préparé un déjeuner ou un dîner à 2 pour marquer le coup. Au programme : confessions, rires, séduction et quizz. Le jeu est parfait pour apprendre à connaître l'autre et pour créer des moments moins chiants.


Ah j'aime l'amour quand il est actif !
 
TALMUNDO aussi puisque la start-up RH propose à ses clients de créer des parcours d'accueil personnalisés et attrayants.
 
Visite du futur lieu de travail à 360° durant le pre-boarding afin que les nouvelles recrues prennent leurs marques
Discussion autour d'un thé avec un ambassadeur ou un compagnon - personne clef qui accueille, écoute et répond aux questions du nouvel embauché - 
Partage dès le 1er jour de ses impressions, son ressenti à son employeur
Quizz interactif tout le long du processus d'intégration
 
De la vraie séduction. TALMUNDO n'est pas un beau parleur, la start-up RH applique cette séduction à ses propres salariés. Au moment de son intégration, Romane a beaucoup apprécié tous ces moments informels - prévus et non prévus -. Nicolas se rappelle de sa chouette intégration chez TALMUNDO : un salon à Barcelone, des meetings en équipe et un dîner où chacun a pu faire connaissance avec l'autre.
 
« On m'a donné l'occasion de créer du lien et de partager mon feedback lors d'échanges informels »
« On nous a donné du temps pour faire connaissance »

Romane, Nicolas, j'aime votre façon de séduire. L'entreprise te donne avant de te demander en retour. Donner avant de recevoir... N'est-ce pas une règle quand on est en couple ?
 
Mais lorsque le contexte sanitaire empêche ce 1er jour d'emménagement, on fait quoi ?
 
 
 
 

Comment séduire et accueillir l'autre 

avec cette distance imposée ?

 
 
 
 
Plus d'un an que la pandémie impacte nos relations professionnelles et amoureuses. Éviter les lieux publics, rester chez soi en période de confinement, respecter certaines règles de distanciation... Nous devons fuir la rencontre physique. Pas le choix : relations à distance pour tous ! Les NTIC et le digital nous permettent de garder ce lien à distance (téléphone, mailing, visioconférence etc.). OK c'est super... Mais est-ce que l'inconfort est pour autant réduit ?

Autour de moi, je vois des hommes et femmes qui se rencontrent virtuellement. Selon un sondage de l'IFOP, 31% des Français se sont inscrits sur un site ou une application de dating en Novembre 2020 (contre 26% en 2018). 30% des couples formés après le 2ème confinement se sont rencontrés sur Internet (contre 21% en Janvier 2020). Les rencontres amoureuses se digitalisent, les rencontres professionnelles aussi.



Transformer onboarding grâce à l'amour - RH qui vous veut du bien et TALMUNDO
Plus de bars pour faire des rencontres ? Pas grave, GO sur Meetic !


 
Romane a été accueillie chez TALMUNDO dans ce contexte de crise sanitaire. Son pre-boarding et onboarding ont été entièrement digitalisés. Résultat : elle n'a rencontré en face-à-face qu'une seule personne : Nicolas, son N+1. Les discussions, les apéro-cafés, les moments conviviaux sont présents mais les échanges de regard, les poignées de main, les joues qui se frôlent ne sont plus...
 
 
Ne pas visualiser le collectif,
Se passer de la chaleur humaine,
Attendre indéfiniment la rencontre physique...
 
 
 
Loin des yeux, loin du cœur ?



Aujourd'hui, Romane, Nicolas et moi-même, nous nous posons un tas de questions dont les suivantes :

Cette distance imposée et durable ne décuple-t-elle pas l'inconfort ?
Comment réduire au MAX cet inconfort durant l'onboarding ?

Rien de mieux qu'un évènement pour tenter d'y répondre. La start-up RH TALMUNDO organise son 1er webinar francophone. Avec cet évènement, nous voulons atteindre 3 objectifs :
 
  • Mettre en exergue les similitudes entre relations amoureuses et pratiques RH
  • Créer un temps de réflexion collective
  • Montrer une nouvelle façon d'accueillir et d'intégrer les salariés
 
Ce chouette webinar - ouvert à tous les professionnels - réunira plusieurs invités et j'en ferai partie ! Comme d'habitude, je partagerai ma non-langue de bois et ma vision des choses.
 
J'espère que ce webinar créera un nouveau déclic chez les professionnels RH... L'onboarding n'est pas un process à la mode, il est un indispensable pour créer des relations professionnelles enrichissantes et durables.



« Une mauvaise expérience d'intégration ruine tout le travail amont de recrutement »

 
 
Nicolas, tu as les mots justes. Tes propos me séduisent un peu trop ahah ! 
Combien de temps allons-nous négliger nos nouvelles recrues et les pousser à aller voir ailleurs ?
 
 
 
 

Webinar 

Comment réduire l'inconfort dans l'onboarding ?

Participants : 

TALMUNDO

Stéphanie Toffin-Clinquart - Directrice Développement RH (JCDecaux)

Virginie Jaulin - Co-fondatrice Tips n' Learn

Roseline Laloupe - RH qui vous veut du bien


Date : Jeudi 20 Mai 2021

Horaire : 11H à 11H45

 

Pour s'inscrire avec 0€ 


 
 
 
 

 Signée RH qui vous veut du bien !



Articles recommandés

Aucun commentaire :