Que répondre à la fameuse phrase Parlez-moi de vous ?





"Voilà ce que je peux vous dire sur notre entreprise. Maintenant, je vous écoute. Parlez-moi de vous"


Roseline extrêmement corporate : "Alors oui... Je suis Roseline Laloupe, spécialisée en Ressources humaines et Communication. Diplômée du CELSA et de l'INSEEC. J'ai à mon actif 2 années d'expérience..."

Voilà la réponse que je donnais il y a quelques années. Même si au fond de moi j'avais terriblement envie de dire :

Roseline from the block : "Ben c'est simple. Je suis une fille qui s'est spécialisée en RH un peu par hasard. Aujourd'hui, je kiffe grave la GPEC mais également hiberner dans mon lit pendant des heures... Ah et mes passions c'est le Scrabble et le zouk !"


Je me revois Roseline en 2014 lors de ma première recherche d'emploi : le fameux CDI qui me faisait tant rêver ! La tentation était tentante de me dévoiler, de dire qui j'étais vraiment ! Mais à chaque fois, j'optais pour la version 1 : la présentation hyper corporate digne d'un journal télévisé.

La version 2 ne sortira jamais de ma bouche en entretien. Parce que le/la recruteur(euse) n'est pas mon ami(e). L'entretien n'est pas fait pour les confessions intimes. Il n'est pas fait non plus pour s'emmerder
Retour en arrière, face à ce recruteur, ma présentation était nulle. Inintéressante. Boring. Soporifique. Je l'avoue.


"Parlez-moi de vous" : nous avons vraiment du mal avec cette phrase...




Qu'est-ce qui cloche dans nos présentations ?




Nos présentations sont de véritables somnifères. C'est carrément de la "chiantise". A cette fameuse phrase "Parlez-moi de vous", nous répondons tout le temps avec un discours long et des informations futiles. Le ton est aussi plat qu'un encéphalogramme d'un corps sans vie.

Réveillons-nous, nous ne sommes pas morts !
Qui aime les discours chiants à mourir ?

Très difficile de rester concentré(e) face à un individu qui nous raconte une histoire chiante. Aucun cerveau n'aime ça. Une explication scientifique doit trainer quelque part...


Comment répondre à la question "Parlez-moi de vous ?" - RH qui vous veut du bien !
Envie de... dormir.



En entretien, nos présentations sont chiantes à cause de 2 choses :


1. Nous répétons ce qu'il y a dans le CV


ERROR 404.

Pourquoi répéter ce que le recruteur a lu, lit et lira dans votre CV ?
Pourquoi raconter votre parcours de façon linéaire ?
Pourquoi dire "j'ai fait ci dans l'entreprise X, j'ai fait ça dans l'entreprise Y ?

En fait, ça n'a aucun sens. Souvent les candidats se disent "mais il a déjà les infos dans le CV, pourquoi me demande-t-il ça à nouveau ?".
3 cas de figure, il vous pose la question soit :
- Parce qu'il n'a pas lu votre CV - visiblement il s'est trompé de job -
- Parce qu'il veut vous faire chier - si c'est le cas, en général il choisit autre chose de plus tordu... -
- Parce qu'il veut des détails croustillants sur votre histoire professionnelle

90% de chances que ça soit la 3ème raison.

Votre CV est un repère. Et non le scénario de votre histoire. En tant que recruteuse, ce qui m'intéresse ce sont les détails : le contexte de l'entreprise, les acteurs clefs du projet sur lequel vous avez travaillé, les rebondissements - il y en a toujours - les difficultés rencontrées, les solutions trouvées, les résultats obtenus et la morale de l'histoire.

Tout ce qui ne figure pas dans votre CV. C'est ça qui doit faire partie de votre présentation !


2. Nous parlons sans émotions


Nous mettons nos émotions sur OFF. Volontairement, nous cliquons sur le bouton.
 
ERROR 404.

Comment peut-on intéresser l'autre avec une histoire racontée sans émotions ?
Comment peut-on parler de soi en se déconnectant de ses émotions ?

Très mal barrée cette histoire.

La communication n'est pas qu'une affaire de mots. Non, c'est également - et surtout - une histoire de relation. Communiquer c'est entrer en relation avec l'autre comme l'explique le sociologue Paul Watzlawick. Le meilleur moyen de créer cette relation, c'est d'exprimer et partager nos émotions.



Le partage social des émotions peut, aussi, conduire à modifier les rapports et instaurer un rapprochement affectif entre des personnes, qui ne possèdent pas de liens préalables (Nadia Gauducheau)


Partager ses émotions a un sacré pouvoir. Celui de créer un lien avec ce recruteur que vous ne connaissez pas. Je ne parle pas de lien amical où chacun partage ses anecdotes sexuelles en se tapant dans la main. Non ! Je parle de lien où chacun se reconnaît en l'autre. Eh oui, plus vous faites appel à vos émotions, plus le recruteur s'identifie à vous. Derrière son armure et sa posture robotique, se cache un petit cœur qui bat. Je vous jure !


Comment répondre à la question "Parlez-moi de vous ?" - RH qui vous veut du bien !
Les recruteurs ont un cœur tendre. Bon, il faut juste un peu beaucoup chercher...



Parlez comme si vous reviviez votre histoire. Ne cherchez pas à masquer vos expressions du visage (par exemple le sourire). Idem pour votre voix (débit qui s'accélère, ton qui devient plus ferme). Par contre, soyons honnête, les émotions positives (joie, surprise) seront plus appréciées que les émotions négatives (colère, tristesse).

Mais comme je le dis aux chercheurs d'emploi et entrepreneurs que j'accompagne :

Émotions positives : cool !
Émotions négatives : mieux que rien.
Zéro émotion : pas intéressant.




Concrètement, les recruteurs veulent savoir quoi ?




Ils veulent savoir ce qui est invisible dans un dossier de candidature, un CV, une lettre de motivation. Je le comprends 100 fois mieux depuis que je suis chef d'entreprise.

Mettez-vous 2 secondes à la place du chef d'entreprise... Votre plus grand donneur d'ordres. Le diplôme obtenu, les langues parlées, les missions réalisées ? Est-ce uniquement ça qui l'intéresse ?

En réalité, il veut connaître votre fonctionnement, votre réflexion, votre personnalité. Il veut savoir comment vous réfléchissez, comment vous fonctionnez. Savoir comment vous vous débrouillez en contexte professionnel et à quel point vous êtes stratège.



La stratégie est la clef de votre présentation


C'est d'ailleurs une des raisons qui poussent certains recruteurs à être les méchants flics en entretien. L'objectif ? Vous faire réagir, voir votre vraie personnalité, pas celle qui se cache derrière votre masque social.
Afin d'expliquer au mieux votre personnalité, je vous conseille de donner des infos contextualisées et personnelles sur vous - j'ai dit personnelles et non privées - C'est-à-dire que ces infos doivent évoquer un moment précis que vous avez vécu, que vous vivez ou que vous aimeriez vivre.

Quelques infos à glisser - selon vos préférences - dans votre présentation :

  • Pour quelles raisons avez-vous choisi ce métier ?
  • Qu'est-ce qui vous a plu dans votre ancienne entreprise ? Dans votre précédent projet ?
  • Quelle principale difficulté avez-vous rencontré ?
  • Quelles soft skills avez-vous utilisé pour réussir vos projets ?
  • Quelles solutions avez-vous mis en place ?
  • Quels résultats avez-vous obtenu ? 
  • De quelle manière avez-vous envie que votre métier évolue ?


Les recruteurs, mais surtout les managers et le PDG apprécieront cette façon de se présenter ! Contexte, rebondissements, moyens utilisés, fin et morale de l'histoire : tout y est pour raconter une histoire passionnante ! Bye-bye le simple "j'ai fait ci, j'ai fait ça".



3 trucs pour une 

présentation captivante




Tout comme vous, je me suis présentée plusieurs fois dans ma vie. A diverses personnes, à différents entretiens de recrutement. Mon expérience de chercheuse d'emploi a finalement servi à quelque chose ! Oui j'ai eu le temps d'affûter ma stratégie et de peaufiner mon discours.


Restez là car je vous partage 3 techniques de présentation :

Celles qui permettent de capter l'attention de votre interlocuteur.
Celles qui vous démarquent de vos concurrents.
Celles qui surprennent positivement les recruteurs et managers.

Votre présentation sera enfin sucrée, plus délicieuse à l'oreille de celui qui l'entendra. "Parlez-moi de vous" est une phrase extrêmement chiante. Mais ce n'est pas une raison pour l'être aussi !



Astuce 1 : Commencez par une phrase inattendue



C'est vrai, c'est bête de dire "je suis Roseline Laloupe, je suis diplômée de... Je suis spécialisée en..." Le/la recruteur(euse) le sait déjà !! Please, jetez à la poubelle cette phrase. Elle ne sert à rien.

C'est fait ? Bien. Et si vous commenciez votre présentation par une phrase à laquelle on ne s'y attend pas ? Histoire de créer la surprise et d'avoir la totale attention de votre interlocuteur. D'ailleurs, c'est une technique utilisée par les meilleurs speakers, conférenciers et chefs d'entreprises. Vous pourrez l'observer dans ces conférences TED à regarder une fois dans sa vie.


Comment répondre à la question "Parlez-moi de vous ?" - RH qui vous veut du bien !
Êtes-vous prêt(e) à recevoir une standing ovation ?


Un slogan, un surnom, une date ou un chiffre particulier. Voilà une entrée en matière authentique et ultra personnalisée. Apparemment, tout se joue dans les 60 premières secondes de votre présentation. Peut-être un peu tiré par les cheveux... Quoi qu'il en soit, la première impression restera dans les mémoires, autant la soigner.

La première phrase doit en dire beaucoup sur vous sans en dire trop. Comme en cuisine, le dosage est précieux. La phrase inattendue remplit cette mission. En plus, elle ouvre la discussion. Votre interlocuteur sera curieux : à tous les coups il rebondira sur cette petite phrase surprenante.


Exemples de phrases
Slogan
Je suis Une RH qui vous veut du bien !
Fait particulier
Mes amis m'ont toujours surnommée "Une RH qui vous veut du bien" !
Date
2008, très symbolique pour moi, c'est l'année où j'ai découvert les RH !



Astuce 2 : Glissez une figure de style



Parfait au milieu de votre présentation. Vous savez, au moment où vous expliquez vos projets ou votre façon d'être. L'idée est de glisser une figure de style. Pour décrire votre personne de manière originale. Métaphore, hyperbole, comparaison, oxymore... Tout est possible. Mais la comparaison et la métaphore sont plus faciles à manier.


99% de chances que votre interlocuteur se rappelle de cette phrase. Même quelques jours après votre rencontre. Pourquoi ? Parce que l'imaginaire est stimulé ainsi que les sens. Avec les figures de style, vous associez des informations à des idées, des images. En vous écoutant, une image apparaîtra miraculeusement dans sa tête. Bingo ! Elle sera comme gravée dans la roche.


D'après certaines théories, une personne retient 20% de ce qu'elle entend. Et 50% de ce qu'elle entend ET voit. J'émets des doutes sur ces chiffres mais pas sur la conclusion. Un discours imagé est plus impactant qu'un alignement de mots.


Exemples de phrases
Métaphore
Ce projet était un véritable chemin de croix !
Comparaison
Je suis comme une batterie de musique. Meneuse discrète, leader qui s'efface au profit du collectif. Comme la batterie qui donne le rythme et se met en arrière plan, pour mettre en avant les autres instruments.


Cette phrase, je l'avais préparée pour un entretien chez Renault. Au final, elle m'est sortie de la tête ahah ! Tout ça pour vous dire : vous avez le droit d'être créatifs et audacieux ! Faire sourire votre interlocuteur n'est pas un crime !


Comment répondre à la question "Parlez-moi de vous ?" - RH qui vous veut du bien !
Maintenant, vous penserez à une batterie lorsque vous lirez mes futurs articles. On parie ?



Astuce 3 : Terminez par une phrase d'appel à l'action



Discuter, échanger, s'émerveiller, c'est bien beau tout ça. Mais revenons à votre objectif : avoir LE job ! Vous n'êtes pas là par hasard. En fin de présentation, il faut toujours rappeler pourquoi vous êtes là. Je veux ce job, je veux de nouveaux clients, je veux travailler avec vous : être 100% direct(e), c'est possible. Si c'est votre personnalité. Moi, j'utiliserais des phrases plus compliquées parce que j'aime ça - je dois peut-être consulter un(e) psy... - 
C'est facile de dire "je veux je veux". Sidonie, Hugo, Moustapha, Marie peuvent le faire. Je suis Roseline. Pas la candidate numéro 782.


Ça y est ! J'ai trouvé de quoi conclure une présentation en entretien :


  • Inviter à poursuivre la discussion lors d'un nouveau RDV

Façon subtile de réaffirmer votre intérêt pour le poste ou l'entreprise. Et puis cela montre que le premier échange n'a pas été si chiant que ça !

  • Inviter à un évènement que vous organisez ou auquel vous participez

Manière stratégique de montrer que vous êtes curieux(se) et que vous vous intéressez à différentes choses : conférences sur le marketing digital, atelier sur l'écriture intuitive, forum sur l'entrepreneuriat etc. En plus, vous invitez les recruteurs et RH à sortir de leurs bureaux ! C'est top !

  • Transmettre les coordonnées d'une personne avec qui vous avez travaillé

Avec cette tactique, vous prenez les devants. Pas besoin d'attendre qu'on vous demande les prises de référence, vous anticipez en parlant des professionnels qui vous recommandent : managers, collègues, fournisseurs, clients, PDG... Anticiper est une très bonne façon de rassurer le recruteur. ET de faire taire ses doutes.



Exemples de phrases
Nouveau RDV

1 heure, ça passe tellement vite. J'ai beaucoup apprécié notre échange. En cas de questions supplémentaires, vous pouvez me joindre par téléphone lundi et mardi prochain.
 Évènement
Pour finir, la curiosité est ma principale qualité. Je me suis d'ailleurs inscrite au prochain TruParis. Vous comptez y aller ? Nous pourrions poursuivre l'échange là-bas !
Coordonnées d'une personne
Difficile de se faire une idée globale sur un candidat, je vous propose de contacter Matthieu Kiss, Directeur Financier de HSBC France, il vous apportera des infos supplémentaires à mon sujet.



Vous savez tout ! Vous n'avez plus le droit de faire une présentation chiante à mourir. Les clefs pour mettre du croustillant dans votre discours sont dans votre poche !
Personnalisation, pragmatisme, audace et stratégie sont vos meilleurs atouts, ne l'oubliez pas ! Au début, ça pique un peu, c'est inconfortable. Avec le temps, vous oserez plus de choses. Vous prendrez plaisir à vous présenter aux autres !




Vous souhaitez d'autres astuces pour peaufiner vos messages et votre histoire professionnelle


J'organise un atelier #PasdeblablaRH
"Crée ton identité professionnelle grâce à LinkedIn" 
le 29 Juin 2019
Au programme :
2h30 d'astuces audacieuses
2h30 de conseils personnalisés
2h30 d'infos que les conseillers Pôle Emploi et APEC ne vous disent pas !
2h30 de réflexion collective
2h30 de goûter (dont certains produits bio)
2h30 de coup de boost pour votre recherche d'emploi ET de clients !
Et une jolie surprise pour tous les participants de l'atelier !

Dis donc, ça approche, ça approche... 
Alors ne tardez pas trop à prendre votre billet !
Il reste 6 places !

Le lien pour réserver votre place est ici 👇

Le programme détaillé est juste là 👇



Articles recommandés

2 commentaires :

  1. article très juste et avec de vrais conseils pratiques :)
    et c'est valable pour un entretien pro, mais aussi pour la vie de tous les jours !
    merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Camille !
      Je te remercie pour ce joli commentaire !
      Yes, tu as raison, ces conseils valent également pour la vie personnelle et toutes ces occasions où nous devons nous présenter ! Notamment pour un RDV amoureux sympa ! :)

      Supprimer